Catégories
info pour patientes nouvelles public professionnel

Aidez-nous à développer un livret d’information pour les patientes et patients atteints d’une crise cardiaque par la SCAD

La dissection coronaire est une affection rare. A notre connaissance un livret en langue française n’existait pas encore pour informer rapidement les personnes qui viennent d’avoir une telle affection. La crise cardiaque, causée par la SCAD arrive souvent de manière totalement imprévue. Nous, les patients, ressentons alors un besoin urgent pour comprendre ce qui nous arrive.

Généralement les personnes ne se reconnaissent pas dans les informations générales données aux patients qui viennent de faire un infarctus. La raison est que ces conseils sont destinées aux patients dont la crise cardiaque est causée par l’athérosclérose, ce qui n’est pas notre cas.

Traiter le cholestérol, le tabac, le surpoids, le diabète, la prise d’alcool: beaucoup de patientes ayant eu une SCAD, ne souffrent pas ou peu de ce genre de problèmes. Certains n’ont pas non plus de l’hypertension. D’autres ont toujours fait du sport et aimeraient bien continuer, mais ne savent pas comment. La gestion du stress et de la détente peut par contre être une voie intéressante.

Aussi les conseils étaient autrefois exclusivement destinés aux hommes, mais heureusement cela évolue progressivement.

Malheureusement, il n’existe pas de traitement unique pour traiter les conséquences d’une SCAD et pour prévenir une nouvelle SCAD. Chaque patiente, chaque patient est différent. Mais nous avons aussi des similitudes.

S’informer pour se rétablir

Nous avons développé ce guide car comprendre ce qu’il faut faire dans les premiers jours/ les premières semaines peut être rassurant. Les patients peuvent par la suite trouver plus d’informations sur notre site Web ou notre groupe Facebook, par exemple. Nous sommes de l’avis qu’une patiente bien informée saura mieux comprendre et communiquer avec son médecin par la suite.

C’est donc avec plaisir que nous proposons le livret suivant, qui est encore en phase de validation. Nous espérons que les médecins, les patientes, patients ou des personnes dans leur entourage, veulent nous aider à l’améliorer. Vous pouvez alors aussi le passer à votre cardiologue.

Sachez aussi qu’il existe un dépliant: n’hésitez pas à le passer à votre cardiologue ou votre médecin généraliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.